Dans le Service de Psychiatrie Infanto-Juvénile « le SPIJ de Chartres » s’est créée en 1980 une association privée :

L'ASPIC

Les équipes de pédopsychiatrie du centre hospitalier de Chartres sont implantées à Saint-Brice. Elles proposent des évaluations diagnostiques, et si nécessaire des soins pour tout problème psychologique survenant dans l'enfance et l'adolescence.

Ce service public dispose de Consultations Médico-Psychologiques (à Chartres et Lucé), de Centres d’Accueil Thérapeutique  à Temps Partiel, d’hôpitaux de jour, d’une clinique d’hospitalisation à temps plein pour adolescents, d’un service de soins spécialisés à domicile pour adolescents autistes.

Les actions de l’ASPIC viennent en supplément de l’organisation officielle et de la gestion hospitalière. Composée de parents et de professionnels, l’Association apporte des moyens financiers complémentaires aux projets thérapeutiques de l’équipe soignante et favorise l’initiative et le partenariat.

SES OBJECTIFS

  • Apporter l’aide directe aux soins,
  • Créer des espaces de recherche et d’initiatives,
  • Lutter contre l’exclusion et l’isolement,
  • Informer sur les handicaps psychiques de l’enfance et de l’adolescence.

L'ASPIC : UNE AIDE DIRECTE AUX SOINS

L'ASPIC APPORTE UNE AIDE FINANCIERE

  • POUR LES ENFANTS : “des petits plus”… Sorties en ville ..., goûters ..., petits achats…
  • POUR LES PROFESSIONNELS : des avances facilitant les projets … sorties piscine, groupes cuisine, séjours thérapeutiques …
  • POUR LES PARENTS : des avances ponctuelles … Colonies ..., Centres aérés ..., etc.

L'ASPIC : DES INITIATIVES CONTRE L'EXCLUSION ET L'ISOLEMENT

  • POUR LES ENFANTS : avec des artistes professionnels : Groupe « CAPP CIRQUE » … des représentations en fin d’année scolaire …
  • POUR LES PARENTS :Des possibilités de gardes spécialisées… pour 1 heure ..., une soirée ..., encadrer une activité

L'ASPIC : INFORMER SUR LES HANDICAPS PSYCHIQUES

  • DES CONFERENCES , DES DEBAT : Ouvertes à tout public. Sur l'actualité dans notre domaine
  • QUELQUES EXEMPLES : “Mieux vivre ses relations, apprendre à communiquer”, “Les jeunes, les drogues, leur représentation” ,“Dévoilement d'abus sexuels. Qu'en faire ?”